Avant de nous appeler, prenez le temps de lire cette page si vous découvrez un animal en détresse.

Ne ramassez pas les jeunes oiseaux qui ne présentent pas de signe de détresse (traces de sang, aile ou patte cassée…). Beaucoup (chouette, merle, pie…) sortent tôt du nid alors que le plumage n’est pas encore complet. Mettez les en sécurité en hauteur (un carton ou un panier en hauteur dans une haie, sur un buisson…) à proximité du lieu de découverte pour que les parents continuent de les nourrir.

Les premiers pour aider la faune sauvage : télécharger le fichier pdf

https://www.lpo.fr/images/detresse/secourir_animal_detresse_2021.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *