28 & 29 janvier 2017 : un week-end pour compter les oiseaux !

Crédit photo : Jean Bisetti

Crédit photo : Jean Bisetti

Comme chaque année, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) organisent un comptage national hivernal des oiseaux des jardins. Tous les citoyens sont ainsi invités à participer pour faire avancer les connaissances sur ces oiseaux. Il suffit de consacrer 1h de son week-end à l’observation de l’avifaune qui peuple son jardin. Cette opération permettra de savoir quelles sont les espèces qui fréquentent ces zones en cette période de reproduction.

Pour prendre part à l’opération, il vous suffit de choisir un lieu de comptage et d’y compter les oiseaux durant 1h, puis de transmettre vos observations directement sur le site internet du programme : www.oiseauxdesjardins.fr.

En détails :

  • Choisir un jour : samedi 28 ou dimanche 29
  • Choisir un lieu : un jardin, privé ou public, une cour, un balcon… La seule contrainte est que cela puisse s’apparenter à un jardin.
  • Choisir un moment de la journée en fonction de sa convenance. Idéalement dans la matinée, mais libre à chacun de choisir le créneau horaire qui lui convient en fonction de ses disponibilité et de la météo !
  • Observer et comptabiliser les oiseaux de son jardin durant 1h exactement.
  • Saisir ses observations sur le site en ligne de l’Observatoire : oiseauxdesjardins.fr.

Cette opération s’adresse à tout le monde ! Pas besoin de matériel particulier : un papier, un crayon et un accès internet suffisent. Si besoin, une Fiche d’aide au comptage est disponible au téléchargement pour aider les participants.

Et si besoin, l’équipe de l’Observatoire est à la disposition des participants pour les aider à identifier un oiseau inconnu. Il suffit d’envoyer une photo de « l’oiseau non identifié » à cette adresse : oiseauxdesjardins@lpo.fr.

Plus d’informations

http://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=21&a=N229#FN229

    Concernant François

    Coordinateur Refuges LPO
    Cet article a été inscrit dans Comptage, Observations, Refuges LPO. Ajouter le permalien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *